Skip to main content

Accueil  Projet   Rôle des communes   Territoire   Travaux   Le réseau   Pourquoi des réseaux ?   Lectures et Revue de presse   L'établissement public Débitex   Liens & infos pratiques   Connexion de membre   
L'information lien social
L'information et la valeur
Les techniques de l'information
L'information pour tous
L'initiative publique
L'information lien social
 
  
Les rapports de l'individu au groupe
La structure de l'activité dans la population a radicalement changé au cours des deux derniers siècles, donnant prépondérance aux activités tertiaires. On assiste depuis à une mise en question permanente des valeurs traditionnelles et de la crédibilité des institutions qui les portent, l'état, l'église, l'armée, les partis politiques, la médecine... L'individu ne trouve plus, comme autrefois, de manière inconditionnelle dans ces institutions les réponses à ses interrogations. Face aux choix qui se présentent à lui, il doit se construire lui-même ses croyances et ses règles de conduite; il doit désormais parler en son nom propre et il en éprouve un besoin croissant d'échanges directs et rapides d'informations avec ses semblables.                                                           
                                                                                               
 
            
Réseau en étoile              
 
 
 
La taille des groupes sociaux
L'élargissement de la distance qui sépare l'individu de la société à laquelle il appartient est aussi dû à la  taille de sociétés désormais composées de millions d'hommes. L'existence collective de chacun s'est considérablement étendue en largeur et en épaisseur et les relations avec les autres constituent un entrelacs trop complexe pour être aisément maîtrisé; la simplification et l'accélération de la production et des échanges d'informations deviennent des facteurs de plus en plus importants de l'intégration de l'individu dans les groupes sociaux.

 

           

 

             Réseau en anneau



 
Une situation à risque
Le risque qui pointe derrière cette évolution des rapports de l'individu au groupe est l'abandon par l'individu du champs social, le laisser-faire, le désintérêt et le repli sur soi ou, attitude symétrique et parfois complémentaire, l'adhésion inconditionnelle et tribale à un groupe, avec les dangers totalitaires que l'on connaît. Les alternatives rationnelles et satisfaisantes pour la démocratie sont la participation concrète à la vie locale, la possibilité de s'exprimer dans l'espace public, d'échanger et de communiquer avec les autres.
                                                                                                                                                                  Réseau hiérarchique
 
 

Le rôle des institutions
Dans ce contexte évolue le rôle des institutions ; plutôt que de donner des réponses aux citoyens ou même de parler en leur nom, elles doivent désormais fournir à chacun les meilleures conditions, en qualité et en rapidité, pour produire des informations, les échanger et accéder à celles que produisent les autres. C'est précisément l'objectif du projet Débit Express.

                 Réseau maillé

                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                Page suivante
 
 
 
 
 
 
  28 mai 2012

ValorConseil