Skip to main content

Accueil  Projet   Rôle des communes   Territoire   Travaux   Le réseau   Pourquoi des réseaux ?   Lectures et Revue de presse   L'établissement public Débitex   Liens & infos pratiques   Connexion de membre   
Quelques chiffres
Le délégataire
Calendrier
L'infrastructure
Les services
Le financement public
Historique
L'infrastructure
 
 
Le projet Débitex construit deux réseaux en un seul : un réseau de desserte professionnelle répondant aux besoins des entreprises et des administrations et un réseau de desserte résidentielle répondant aux besoins des habitants. Ces deux types de réseaux présentent des caractéristiques bien différentes et donnent  habituellement lieu à la construction de deux infrastructures distinctes exploitées par des opérateurs spécialisés; c'est ainsi le cas pour les réseaux Sequantic et Opalys construits à l'iniative du Sipperec.
 
L'infrastructure du projet Débitex, en mutualisant les deux réseaux de desserte autour d'un même coeur de réseau suffisamment dimensionné, réalise d'importantes économies d'échelle dans l'aménagement et la valorisation du territoire du nord-est parisien.
 
Les opérateurs du marché professionnel sont peu connus du grand public: Colt, CompletelSFR Business Team, Orange Business Services, Iliad Entreprises , ... Ils proposent des services adaptés aux exigences du monde professionnel comme par exemple des services de réparation avec des délais courts et garantis en cas de panne. Les tarifs de ces services peuvent être plus élevés que ceux des services proposés sur la marché grand public. Les opérateurs du marché professionnel construisent souvent leurs propres réseaux.
Dans une lettre d'avril 2009 , l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes estimait le marché "Entreprises" en France à 15,5 milliards d'euros en 2007, soit environ 36% du montant global du revenu total des services de télécommunications.
 
 
L'infrastructure est constituée d'espaces techniques, de noeuds et de sous-noeuds de raccordement optiques, de chambres, de fourreaux, de câbles et de fibres optiques, d'équipements de télécommunications, de boîtiers de terminaison optique et de tout autre élément approprié à son bon fonctionnement.
 
 
 
Elle utilise de préférence toutes les ressources existantes et mobilisables sur les territoires qu'elle irrigue mais peut être entièrement construite ex nihilo lorsque nécessaire.
 
Elle dessert
  • les principaux sites publics, mairies, lycées, collèges, hôpitaux...
  • les zones d'activité,
  • les ensembles immobiliers neufs ou rénovés situés dans les programmes de rénovation urbaine et les immeubles situés sur son parcours.

     

    La desserte va jusqu'aux pieds d'immeubles ou éventuellement jusqu'aux appartements dans les zones d'habitat. Dans les zones d'activités, la fibre peut desservir chaque entreprise qui commande un raccordement.

     

    L'infrastructure est mise en cohérence et peut s'interconnecter avec les réseaux d'initiative publique ou d'opérateurs, présents sur le territoire de Débitex ou sur les territoires adjacents. Elle s'interconnectera notamment avec le réseau voisin du département de la Seine et Marne Semafor77 et ceux du Sipperec, Irisé, Opalys et Sequantic.

     

    Elle est utilisable par tous les opérateurs en toute transparence et sans discrimination.

     

    08 mai 2012

     

ValorConseil